Folles de rage

« Oui, je suis hystérique face à la destruction de la vie. Si les hommes ne le sont pas, c’est leur problème. »

Hystérie, du latin hystericus, « relatif à l’utérus ».

Hystérique, sorcière, folle, malbaisée, névrosée, trop émotive, irrationnelle, harpie, « Calme-toi ! », « T’as tes ragnagnas ? ».

  • Le 19 juin 2015, des expert-e-s publient, dans la revue scientifique Science advances, une étude qui montre que la Terre est entrée dans une sixième extinction de masse des espèces animales.
  • Selon le site Planetoscope, qui recense en temps réel les statistiques mondiales sur l’écologie et la planète, 26 000 espèces, issues de la faune et de la flore sauvages, disparaissent chaque année.
  • Une étude parue le 30 octobre 2013 présente le Bangladesh, la Guinée-Bissau, la Sierra Leone, Haiti, le Soudan, le Nigeria, la République Démocratique du Congo, le Cambodge, les Philippines et l’Ethiopie comme les dix pays les plus exposés aux risques climatiques. Ces pays font partie des plus pauvres de la planète.
  • Une zone morte est une zone déficitaire en dioxygène présente dans un milieu aquatique. Selon l’UNESCO, elles sont maintenant près de 500 sur la surface du globe, soit 245 000 km².
  • Dans l’étude publiée le 10 décembre 2014 par la revue PLOS ONE, on apprend que plus de 250 000 tonnes de plastique flottent à la surface des océans.
  • Selon la WWF, près de 7,6 millions d’hectares de forêts ont disparu chaque année entre 2010 et 2015.
  • 252 000 000 000 tonnes de glace ont été perdues chaque année sur la calotte glacière de l’Antarctique entre 2009 et 2017, peut-on lire sur Planetoscope.
  • En 2016, au Nicaragua, au Honduras, au Salvador et au Guatemala, plus de 3 millions de personnes étaient touchées par des sécheresses dues au changement climatique, relate cet article.
  • Le 5e rapport du GIEC (Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Évolution du Climat) publié entre 2013 et 2014 rapporte que « il est extrêmement probable [c’est à dire avec une probabilité d’au moins 9,5 chances sur 10 pour que l’affirmation soit correcte] que l’influence humaine sur le climat a été la cause dominante du réchauffement observé depuis le milieu du vingtième siècle ». Il s’agit d’un consensus scientifique.

etc.

Climatoscepticisme : Fait de douter du réchauffement climatique, de ses causes comme de ses conséquences. (Wiktionnaire)

Obscurantisme : Opposition à la diffusion de l’instruction, de la culture, au progrès des sciences, à la raison, en particulier dans le peuple. (Larousse)

Nous vient alors en tête des bribes d’une citation, lue au détour d’une page et introuvable, qui sera donc restituée dans l’idée et de manière inexacte : « Oui, je suis hystérique face à la destruction de la vie. Si les hommes ne le sont pas, c’est leur problème. »

Nous sommes folles de rage.

#JeSuisFolleDeRage

We send you hysterical witches vibes,

E. et A.  (et merci à M. pour « ses lumières »)

Les Labiorantines.

À nous les femmes

À nous les femmes qui existons,

À nous les femmes qui luttons,

À nos mères, à nos soeurs et à nos filles,

À celles qui sont parties, à celles qui viendront,

À notre force, à notre union,

À notre résistance,

À notre résilience,

Joyeux 8 mars à toutes !

Don’t give up the fight !

E.

Les Labiorantines.

 

Bonne année 2019 !

Chères lectrices et chers lecteurs,

Pour cette année qui commence, nous vous présentons tous nos vœux de bonheur.

Que vos vies soient pleines de bien-être et d’amour, d’engagements, de luttes et de victoires. De solidarité et de sororité, de partages et de belles rencontres. De résistance toujours et encore, de liberté(s) et de confort et de réconfort.

Nous vous souhaitons des baignades dans la rivière, des promenades en forêt, des cueillettes en montagne . Des après-midis au soleil et des soirées entre ami-e-s. Des fruits sucrés et des lectures enrichissantes. De la réussite dans ce que vous entreprendrez, de la créativité et aussi du repos. Des siestes au pied des arbres, des heures de rigolades. De la musique et des cocktails (avec ou sans alcool), des couleurs et des paillettes. Des découvertes et apprentissages, des fleurs et des lumières dans la nuit. Des étoiles filantes et des vœux réalisés, des pleines Lunes et des nouvelles chances.

Dansez, criez, riez aux éclats, pleurez parfois, chantez à en perdre la voix. Voyagez, à pied, à vélo, en train, en avion, en bateau, en charrue (sans les bœufs), en patins à roulettes.

Et puisque c’est le moment de rêver, que tous les systèmes de dominations qui contraignent nos vies à tou-te-s soient détruits, par la force de nos unions et de nos actions.

Que vos existences soient comblées, merci de nous suivre.

We send you 2019 vibes,

E. et A.

Les Labiorantines.